Je vous propose d’en savoir plus sur l’initiative du navigateur web Brave. Il s’agit de la solution Brave Together.

Le nouveau dispositif de visioconférence

Brave Together est un procédé de visioconférence qui repose sur l’open source Jitsi intégré du navigateur. Actuellement, seule la version en prê-béta est disponible.

Les nombreuses fonctions concernent la création d’un mot de passe pour la sécurité d’accès, un outil de chat écrit, la présentation en mosaïque, le partage d’écran. Il faut aussi noter que tout fonctionne à merveille.

Pour l’instant, les usagers de Windows et MacOS peuvent en profiter.

Les services disponibles selon Brave

Le site est disponible sans compte, aucune limite de temps et en nombre de participants. La visioconférence est possible sans consulter sa montre.

En fait, il suffit de faire appel à Brave. Actuellement, le service est gratuit mais il risque de devenir payant.

Comme Jitsi est destiné uniquement aux appels vidéo pour deux interlocuteurs, la vie privée est respectée. Aucune donnée n’est conservée, ni adresse IP.

Il faut juste retenir le nom et la photo du profil. En fait, le stockage des données est local sur la machine en cours d’utilisation.

A propos du navigateur web Brave

Brave est un navigateur open source qui se base sur le respect et la protection de la vie privée de l’utilisateur. Il faut compter sur le blocage de pisteurs, le recours aux pages HTPPS via l’extension HTTPS Everywhere.

Brave est plus rapide que Google Chrome et 4 fois plus rapide sur les Smartphones. Les éléments non pris en charge concernent les pisteurs, les cookies tiers et les publicités en ligne.

Brave est compatible sous Windows, maC OS, Linux, iOS et Android.

Le modèle économique de Brave

Brave est une création de Brendan Eich, qui a œuvré pour la co-fondation de Mozilla Firefox. Il a aussi initié JavaScript.

Le modèle économique œuvre pour la distribution des revenus publicitaires. En fait, Brave est un système bloquant les publicités sur les sites internet.

Des publicités pertinentes sont remplacées par les pubs imposées. Le reversement de ces pubs choisies sont destinées au site web pour l’affichage à l’éditeur du navigateur Brave et à l’internaute.

En comparaison, les sites web sont payés s’ils sont les producteurs selon l’usage actuel. Par ailleurs, le navigateur Brave comprend un token ou identificateur de transaction de blockchain.

Cela permet de rémunérer anonymement les multiples intervenants. Par ailleurs, Bit Torrent n’a un lien magnet fait appel à Web Torrent.

Plus d’articles sont présents ici.

Crédit Photo : publish0x.com & cryptoast.fr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *