Une nouvelle législation est entrée en vigueur en France concernant la signalisation des angles morts pour les véhicules poids-lourds. Cette mesure est obligatoire depuis le 1er janvier 2021. Les véhicules de plus de 3,5 tonnes doivent mettre des autocollants d’avertissement pour indiquer la position des angles morts aux autres usagers de la route.

La nouvelle loi concerne tous les véhicules de tous les pays, que ce soit dans ou en dehors de l’UE, avec un poids total autorisé de plus de 3,5 tonnes. Outre les camions, autocars, bus et camionnettes, il comprend également les véhicules particuliers de plus de 3,5 tonnes, tels que les camping-cars. Elle s’applique aux véhicules circulant en milieu urbain. Les conducteurs de poids-lourds doivent ainsi respecter cette obligation. Heureusement, ils peuvent facilement trouver des autocollants angles morts sur https://gt-stickers.com/259-autocollants-angle-mort.

Où placer l’autocollant ?

Le non-respect de cette mesure entraînera une amende de 4e classe, d’environ 135 euros, pouvant être diminuée ou augmentée, associée à une perte de 1 à 6 points sur le permis de conduire. L’emplacement exact des autocollants est imposé par la nouvelle loi. Ils doivent en effet être placés des deux côtés et à l’arrière. La loi a été rédigée en 2019, notifiée par la CE en juillet 2020 et adoptée en novembre 2020.

Voici une vidéo parlant de cette nouvelle loi :

Après une intervention de l’organisme professionnel français, la FNTR, une période de transition a été convenue. Cela a permis aux opérateurs le temps de se conformer, une période de transition de 12 mois a ainsi été convenue, durant laquelle il a été acceptable d’avoir une indication visuelle de la présence d’angles morts si les autocollants officiels ne sont pas disponibles. Les panneaux officiels doivent mesurer 17 x 25 cm et peuvent être des autocollants homologués, des plaques ou du vinyle. Les véhicules déjà équipés de caméras latérales ne sont pas exemptés. Tous les véhicules et remorques doivent être équipés de panneaux qui doivent être situés entre 0,9 et 1,5 m au-dessus du niveau du sol.

Des autocollants officiels sont nécessaires

Comme vous avez pu le constater, il y a certaines règles à respecter pour l’affichage des panneaux. D’ailleurs, ils doivent être officiels et homologués. Les autocollants doivent être visibles en toutes circonstances et ne peuvent obstruer inscriptions réglementaires du véhicule et les plaques, les divers dispositifs lumineux et de signalisation ainsi que le champ de vision du conducteur. Pour les camions et les remorques où il est techniquement impossible de respecter l’exigence de hauteur, les panneaux doivent être aussi près que possible de 0,9 m à 1,5 m et pas à plus de 2,1 m du niveau du sol.

Sur les véhicules équipés de systèmes de vision directe en base de portières, ou de portes vitrées, les panneaux latéraux doivent être le plus près possible de la règle 0 à 1 m, et pas à plus de 3 m de l’avant du véhicule. Cette mesure a été mise en œuvre pour garantir la sécurité des usagers de la route, notamment les piétons et les cyclistes, afin de mieux comprendre l’existence et la position des angles morts sur les poids-lourds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *