Je vous propose de revenir sur cet évènement qui a fait l’effet d’une micro-bombe. Il s’agit de la récente acquisition de Bethesda par Microsoft.

Retour sur le rachat de Microsoft

Le 21 septembre 2020, l’annonce du rachat de Bethesda par Microsoft a créé la surprise. Le rachat porte notamment sur Zeni Max Media, la maison mère de l’éditeur de jeux vidéo Bethesda Softworks.

Les produits concernent Bethesda Game Studios avec des opus comme Fallout, The Eider Scrolls, Starfield. Id Software inclut Quake, Doom, Rage.  Zenimax Online Studios a initié The Elder Scrolls Online.

Arkane propose Prey, Dishonored, Deathloop. Wolfenstein est l’oeuvre de Machinegames. Tango Gameworks connait The Evil Within, Ghostwire : Tokyo. Les jeux mobiles sont du ressort d’AlphaDog et Roundhouse Studios pour ex-Human Head.

En ce qui concerne l’exclusivité

L’écosystème Microsoft peut afficher l’exclusivité pour Bethesda. Il détient les consoles Xbox, PC sous Windows 10 et le mobile sous Android.

Néanmoins, la firme de Redmond demeure ouverte et peut proposer les jeux de Bethesda sur plusieurs plateformes pour une meilleure rentabilité. C’est notamment le cas de Minecraft qui n’est pas uniquement disponible sur XboxOne et Windos 10.

De plus, Microsoft a effectué le lancement d’Ori and the will of the Wisps sur Nintendo switch. La transaction a porté sur 7,5 milliards de dollars.

Les confidences de deux responsables de Microsoft

D’après Phil Spencer, responsable de la branche Xbox, les consoles sont considérées au cas par cas. Ainsi, d’autres portages ne sont pas impossibles.

Pour sa part, Todd Howard, responsable de Bethesda Game Studios confirme cette position. Selon lui, peu importe la place de l’écran ou le mode de manette.

L’essentiel est de fournir des jeux performants et divertissants à tous les utilisateurs, sans distinction d’équipement.

Le cas des exclusivités temporaires Playstation 5

Avant le rachat officiel de Bethesda par la firme Microsoft, Sony a mis en avant deux exclusivités temporaires pour Playstation 5. Cela concerne Ghostwire Tokyo et Deadloop sous le développement respectif de Tango Gameworks et Arkane.

Ces titres seront tous maintenus. Pour autant, Microsoft promet l’édition de deux titres indisponibles pour l’immédiat sur ses produits maison.

Les gagnants de la transaction

En fait, le Xbox Game Pass est surement le plus favorisé après ce rapprochement surprise. Phil Spencer met en avant le service par abonnement.

Ainsi, Microsoft compte sur les blocksbusters de façon régulier. Cela va rendre Xbox Game Pass plus attrayant.

C’est le but premier du rachat de Bethesda. Retrouvez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : phonandroid.com & parlersport.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *