Depuis sa création en 2013, le FPV Racing connait un succès fulgurant en Europe et à travers le monde. Cette nouvelle discipline est reconnue officiellement par la Fédération Française D’AéroModelisme (FFAM) et dispose même de sa propre ligue : la Ligue de Drone Racing (LDR), fondée en 2018.

En quoi consiste le FPV Racing ?

Le FPV Racing est une course de drones. FPV signifie “First Person View” et désigne le mode de pilotage en immersion totale. Les participants contrôlent leurs engins à distance. Les compétiteurs se servent d’équipements spéciaux pour piloter leurs drones.

La panoplie se compose notamment de la manette du drone et de lunettes vidéo ou d’un écran qui retransmet en direct les images filmées par la caméra embarquée installée sur le drone.

Pour pouvoir prendre part aux compétitions officielles, les coureurs doivent disposer d’un drone fpv racer. Il s’agit d’un multirotor, soit d’un engin ayant un poids maximal de 1 kg et doté de 3, 4 ou 6 moteurs et 3 à 8 hélices. Les modèles de drone à 4hélices sont les plus couramment utilisés.

La course a lieu dans un espace où le survol de drone est autorisé. Le circuit s’étend sur au moins 250 m et comprend des lignes droites, des virages ainsi que des obstacles en hauteur (airgates).

Le FPV Racing, un sport typiquement français

Malgré l’appellation anglaise, le FPV Racing a été inventé en France, par des Français. Ce nouveau sport mécanique a été créé en 2013 suite au buzz suscité par la vidéo d’une course de drones en plein cœur d’une zone forestière à Argonay, en Haute-Savoie, enregistrée en 2013 et postée sur Youtube le 10 octobre 2014.

Le contenu affiche, à ce jour, plus de 4 261 000 millions de vues et a été très massivement partagé sur les réseaux sociaux. La course de drones est devenue, depuis la sortie de ce film, une activité prisée des amateurs de drones du monde entier.

Ces derniers ne manquent pas de publier régulièrement les films des courses privées qu’ils organisent entre adeptes.

La première course officielle : « FPV Race 28 » a eu lieu près de Chartres les 6 et 7 juin 2015. La discipline a été présentée officiellement au grand public lors de l’événement Paris Drone Festival le 4 septembre 2016 sur les Champs Elysées.

La première édition de la Coupe du Monde de FPV Racing a été organisée à Hawaï du 17 au 22 octobre 2016.

Aujourd’hui, la FFAM comptabilise au moins 850 clubs rassemblant plusieurs équipes. La Team Further fait partie des meilleures équipes françaises.

Les membres se retrouvent très fréquemment pour s’entrainer. Leurs séances de travail ont lieu dans des lieux autorisés. Les pilotes se donnent généralement rendez-vous dans des parkings en sous-sol.

Le dernier championnat du monde de Drone Racing s’est tenu à Ningbo, en Chine, du 10 au 14 décembre 2019. Le pilote français Rousseau Killian s’est classé à la 3ème place du podium, derrière le Coréen KANG Changhyeon (1ère place) et l’Australien BITMATTA Thomas, à la 2ème place.

Aucune date n’a encore été annoncée pour le prochain mondial. Les intéressés ont, donc, le temps de s’initier et de se perfectionner. Alors qu’attendez-vous pour vous procurer le matériel nécessaire et vous entrainer ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *