En règle générale, la chaleur peut constituer un vrai risque pour les travailleurs, que ça soit à l’intérieur ou à l’extérieur. En effet, de nombreux métiers sont exposés à des conditions marquées par des températures fortes comme les blanchisseries, les cuisines, les fonderies mais aussi les personnes travaillant en extérieur et en plein soleil.

Ceux travaillant dans le secteur du BTP (bâtiment et services de travaux publics) sont bien souvent victimes de l’été et de sa température excessive. Mais comment les ouvriers du BTP peuvent-ils se protéger efficacement contre la chaleur ? Nous faisons le point dans cet article.  

Que dit la loi ?

En vérité, il n’existe aucune loi dans le Code du travail concernant une température dite maximale où l’ouvrier devrait cesser son activité professionnelle. Cependant, la loi met en place des articles et des dispositifs afin d’assurer la santé des ouvriers en case de canicule. 

Dans l’article L.4121-1 du Code du Travail, il est indiqué que l’employeur doit mettre en place des mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité et de protéger la santé des travailleurs. Il est ainsi indiqué d’adapter les équipements pour permettre aux ouvriers de travailler dans de bonnes conditions mais aussi de mettre à disposition au moins trois litres d’eau fraiche par jour et par ouvrier. 

Quels sont les risques et comment s’en protéger ?

Lors de fortes chaleurs, les risques sur la santé sont aussi accentués, on pense notamment aux coups de chaleur/soleil, déshydrations, malaises, crampes musculaires, et autres. Il est donc impératif de se protéger correctement pendant ces périodes de grandes chaleurs.  Il faut aussi prendre en compte individuellement du profil de ses ouvriers, on pense à son âge, son état physique, etc. 

À l’heure actuelle, beaucoup d’ouvriers portent des masques jetables à cause de Covid-19, cependant il a été démontré que l’écran facial est aussi efficace que le masque mais offre aussi de nombreux avantages comme un confort lors de forte chaleur et donc un port plus simple au quotidien. 

De façon générale, il est recommandé d’augmenter les pauses mais surtout de travailler dans les heures les moins chaudes comme en matinée ou en soirée. Avoir des espaces de repos à l’ombre avec une climatisation et des fontaines d’eau fraiche est aussi conseillé pour minimiser les risques sur la santé des ouvriers. 

En matière d’équipements, on évite les vêtements foncés et on privilégie les vêtements légers ainsi que les casquettes/chapeaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *