La 5G est devenu un enjeu technologique. Je vous propose d’en savoir plus sur la compatibilité Smartphone et 5G.

Le cas des réseaux 5G

La présence des Smartphones 5G et des forfaits 5G amènent quelques interrogations. En effet, les réseaux 5G ne semblent pas profiter d’un large déploiement.

En France, seul SFR est l’opérateur actif en termes de 5G. Néanmoins, la couverture touche Nice et les communes environnantes pour l’heure.

Quant à Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile, ils ne sont pas encore visibles sur ce secteur.

L’opposition des maires en exergue

Malgré une attribution des fréquences 5G contre 2,8 milliards d’euros de redevance à l’Etat Français, les maires de nombreuses agglomérations leur opposent des réticences.

Les opérateurs préfèrent agir en douceur même si les maires ne peuvent pas émettre une ferme opposition légalement. A Paris, une conférence citoyenne fait reculer le déploiement de la technologie 5G.

En outre, les infrastructures de circulation des communications 5G sont quasi inexistantes sur le territoire français. En Outre-mer, la phase préparatoire est toujours en cours.

Une couverture peu étendue

En fait, le coup d’envoi d’utilisation des fréquences 5G est lancé depuis le 18 novembre 2020. Néanmoins, la zone de desserte en 5G par un opérateur mobile n’est pas encore opérationnelle.

Dans les chiffres, les opérateurs doivent déployer 3 000 sites 5G en 2022. 8 000 doivent voir le jour en 2024 et 10 500 sites 5G en 2025. Les réticences des communes peuvent freiner ces déploiements prévus.

Des débuts surement plus fastidieux

Pour l’instant, posséder un Smartphone 5G ne semble pas constituer une priorité. La 5G accessible propose des performances supérieures à la 4G.

Toutefois, le potentiel risque de ne pas être encore atteint. Certaines 5G sont combinées à plusieurs bandes de fréquence.

Toutes les portions du spectre électromagnétique ne seront pas disponibles en une seule fois. La priorité va concerner la tranche de 3 400 à 3 800 M Hz ou bande 3,5G Hz.

Cette bande constitue le meilleur compromis entre le débit, la portée et la couverture en intérieur.

Les bandes de fréquences supplémentaires

Ces bandes en sus sont situées dans le segment des 700 MHz et la tranche des 26 GHz. La première bande est adaptée à la portée et  la couverture.

Elle porte l’appellation « fréquence en or ». La seconde bande permet l’accès à d’autres débits proches de la fibre optique.

Malheureusement, la mise en place de ces deux bandes essentielles n’est pas encore d’actualité en France. Découvrez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : rcuk.com & frandroid.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *