Face aux défis du télétravail, les applis dans le Cloud apportent leur contribution. Je vous propose plus de détails sur ce sujet.

Une solution sans surcoût supplémentaire

En fait, l’application dans le Cloud permet d’être productif sans recourir à du matériel de dernière génération. En réalité, un appareil polyvalent et convivial comme Chromebook est largement suffisant.

La démocratisation du télétravail est bien adaptée à la simplicité d’accès aux applications dans le Cloud.

Les outils à privilégier

Cela porte notamment sur Google Drive accompagné d’applications gratuites. Elles sont à la fois complètes et collaboratives.

Le gain en productivité est effectif. En outre, la perception du support a changé. Le Cloud permet une mise à jour régulière et automatique pour une meilleure conservation des performances sur la durée.

Quelques exemples d’application

Google a mis en place plusieurs services articulées autour du Cloud via Google Drive. Il s’agit de Google Docs, des Slides et des Sheets.

Le traitement de texte revient à Google Docs.  Google Sheets est un gestionnaire de tableurs.

Google Slides est basé sur un éditeur de présentation. L’intégration de nouvelles applications fournit aux éditeurs d’autres applications, davantage de compatibilité pour leurs outils.

Il faut citer Adobe et Acrobat ou SketchUp, voire DocuSign.

Le disque dur en question

Hormis la gratuité des services, Google fournit une intégration des applis dans le Cloud sans surcharger le mémoire physique d’un ordinateur. Ainsi, il est permis de travailler avec un espace de stockage limité.

La mémoire interne est réservée à des applications lourdes. En outre, Google Drive ne demande que 15 Go de stockage en ligne.

Pour leur part, les documents Docs, Sheets et Slides ne sont pas comptabilisés au niveau des zones de stockage. Comparativement aux sauvegardes sur disque dur, la sauvegarde sur le Cloud est automatique.

Une flexibilité accrue

Œuvrer sur des applications dans le Cloud autorise l’accès à ses documents à partir de tout appareil connecté à Internet. Il faut inclure le Smartphone, l’ordinateur portable ou fixe voire une tablette.

L’accès à Google est possible via un autre ordinateur si Chromebook n’est pas présent. En matière de collaboration, la modification est similaire et s’avère disponible avec plusieurs utilisateurs sur un même fichier.

Le tchat intégré est un atout ainsi que l’ajout de commentaires, avec un gain de temps appréciable. Chromebook fonctionne sous Chrome OS, un système d’exploitation sous le développement de Google avec un fonctionnement en simultané avec Google Drive.

Découvrez d’autres options ici.

Crédit Photo : conceptdraw.com & loginworks.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *