Face à la Xbox Series X et son coût élevé, Microsoft joue la carte des jeux next gen avec la Xbox Series S. Je vous propose quelques détails à ce sujet.

La stratégie de Microsoft

Microsoft veut frapper sur les deux tableaux avec la nouvelle génération de consoles. L’articulation autour de la proposition gaming cible un écosystème pertinent.

En fait, Microsoft vise la multiplication des points d’entrées à destination de son catalogue de jeux vidéo. Comme la Xbox Series 5 est plutôt haut de gamme, la Xbox Series S est commercialisée au tarif plus accessible de 300 euros.

Les concessions sur la Xbox Series S

Un tarif aussi accessible permet  de disposer de graphismes en mode minimaliste. La console ne fournit pas une définition 4 K.

Les définitions sont de l’ordre de 1080 p et 1440 p. Le framerate peut atteindre 120 fps.

De plus, la technologie ray tracing est au rendez-vous. Les différences visuelles ne permettent pas d’obtenir un rendu fin et précis.

En fait, la Xbox Series S s’adresse à des joueurs peu regardants sur les graphismes haut de gamme. En outre, l’absence de lecteur de disque Bleu-ray UHD demande le téléchargement de jeux.

Il vaut mieux disposer d’une excellente connexion internet.

Le design de la console Xbox Serie S

Cette console entrée de gamme est silencieuse. Par ailleurs, elle ne chauffe pas.

Côté design, la Xbox Series S est passe partout. Les dimensions portent sur une console facile à mettre en place sur un meuble.

La couleur blanche rappelle la Xbox One S. Toutefois, l’entrée d’air tout en noir en format cercle crée un contraste peu réussi.

Cette console peut être disposée à l’horizontale ou à la verticale. Ainsi, la lettre X qui entoure le logo lumineux est plus visible quand l’appareil est couché.

Les performances de la console

La puissance de calcul graphique embarque 4 téraflops. La rapidité d’exécution est compensée par la présence du SSD qui dispose d’une architecture similaire au Xbox Series X.

Le SSD est de 500 Go avec 364 Go d’espace libre. Cela peut s’avérer insuffisant surtout pour la taille des jeux.

En effet, le prochain Call of Duty annonce 136 Go. Microsoft se veut pédagogue en spécifiant que le poids va être beaucoup plus léger sur la Xbox Series X.

Néanmoins, la console next gen demeure très limitée avec un accès large au Xbox Game Pass. De plus, il n’est pas possible de disposer d’un jeu optimisé sur la Serie S.

L’accès au jeu rétrocompatible n’est pas admis. Découvrez d’autres news ici.

Crédit Photo : cnetfrance.fr & frandroid.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *