Les Français passent beaucoup plus de temps sur Internet pendant cette période de confinement. L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) a développé la plateforme en ligne « Ma connexion internet » présentant une cartographie interactive fournissant toutes les informations relative à l’accès à Internet sur l’ensemble du territoire français.

Une cartographie interactive pour informer au mieux les utilisateurs

« Ma connexion internet » regroupe toutes les informations concernant les technologies d’accès à Internet (fibre, DSL, câble, satellite, 4G fixe, HD, THD radio), les opérateurs et les débits maximales pouvant être atteints au niveau des différents secteurs administratifs, à savoir : les communes, les départements et les régions.

Avoir ces données à disposition permet aux particuliers de repérer les offres d’accès à Internet disponibles dans leur commune, qui répondent au mieux à leurs besoins et pour lesquelles ils sont éligibles. Les informations sont également utiles pour les collectivités dans le cadre de la réalisation du diagnostic numérique et en vue de la mise à jour de leur équipement numérique.

L’ARCEP souhaite mettre en place « un véritable outil de régulation et de transparence des déploiements pour renforcer l’information des consommateurs, des entrepreneurs et des pouvoirs publics avec l’objectif d’éclairer leurs choix. ».

Objectif : des données et des statistiques précises et réelles à la portée de tous

La plateforme « Ma connexion internet » est déjà disponible en version bêta. Cependant, les statistiques ne sont pas encore à jour. L’ARCEP ne possède pas encore la totalité des données requises pour offrir des informations complètes mais travaille considérablement pour regrouper les chiffres nécessaires.

Le site intègre aussi certains défauts que le développeur est en train de corriger. Les travaux visant à affiner les différentes fonctionnalités du site et à mettre en place des statistiques parfaitement fiables et actualisées sont réalisés en collaboration avec « des experts de la donnée et de l’aménagement numérique ».

Pour optimiser la plateforme, l’ARCEP lance un appel à « tous les acteurs concernés, notamment les collectivités et la communauté des experts de la donnée géographique et/ou télécom, à prendre part à ces travaux. L’objectif est de sortir d’une version complète à l’automne. ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *